Indianafouet

Association Française de Fouet Artistique et Sportif
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PLAITING SOAP MAISON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeanfifi

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 44
Localisation : Loire,France
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: PLAITING SOAP MAISON   Mer 12 Nov 2008 - 10:04

Pas cher, facile à préparer soi même, un "must" pour étirer les brins de cuir et surtout les tresser!! si vous avez déjà tressé "à sec" vous apprécierez la différence.
Seul défaut ma préparation fonce un peu la couleur initiale du cuir...

Les ingrédients: du gras (j'utilise du sayndoux c'est lui qui fonce la couleur du cuir....le gras de mouton éviterait cela ....si vous en trouvez faites moi signe svp!!!), du savon de Marseille (salut Marie) et...de l'EAU!


râper le savon avec une banale râpe à fromage par exemple.Perso je la dédie au plaiting soap, de peur que cela dénature ensuite le gôuts des aliments mais c'est un apriori qui ne se vérifis pas forcément. Enfin je veux pas faire l'expérience Very Happy




Faire bouillir le savon râpée avec l'eau, et dès qu'ébuliition arrive, incorporer le gras.


faire bouillir(à feu doux) à nouveau et bien touiller pour fondre le gras
Mixer:


laisser reposer un peu, puis re-mixer:


et enfin faîtes refroidir:


Et voilà votre plaiting soap! Je rajoute quelques gouttes d'essence de lavande: ça parfume (je préfère cet odeur à celle du saucisson), c'est un désinfectant puissant, et avec l'odeur du cuir c'est un bonheur pour mes chtites narines. Mais ça c'est très perso.
Dans tous les cas rajouter u peu d'alcool préviendrai la contamination par la vermine-dixit nos Maîtres whipmakers Ron Edward notamment.

Amusez vous bien mais SURVEILLEZ la mixture pendant l'ébullition!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanfiwhip.hawablog.com/articles-jeanfiwhip-12822.html
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Mon plaiting soap à moi   Mar 23 Juin 2009 - 5:56

Comme je me suis retrouvé à court de plaiting soap (on pourrait peut-être dire savon à tresser en Français...), je me devais d'en faire une nouvelle "batch" pour pouvoir terminer ma commande de fouets, et l'idée m'est venue de vous en reparler un peut. Je ne vais pas démentir ce que Jeanfifi a déjà dit, tout ça est vrais et correct, mais je vais vous faire part d'une variante sur le même thème, ça vous donnera des options pour faire le vôtre.

Les deux ingédients principaux sont le gras pure et le savon (pure aussi) en barre.

Les proportion sont de 2 livres de gras pour 8 onces de savon pure en barre et 3 tasses d'eau. Moi je coupe de moitié pour en faire un peut moins à la fois, donc ça me donne: 1 livre de gras pour 4 onces de savon (environ une barre, une barre et quart de savon) et une tasse-et-demie d'eau.

Le gras:
moi aussi j'utilisais le saindoux parce qu'il est facile à trouver en épicerie, mais comme c'est du gras de porc, il noircit (ben en fait c'est plus qu'il foncie) le cuir. Ce qui personellement ne m'embêtait pas particulièrement, ça donnait un look un peut "âgé", mais comme la plupart des gens préfèrent voir leur fouet changer de couleur avec le temps, il était indésirable pour des raisons purement esthétiques remarquez bien, de continuer à me servir du saindoux. Or ma quête pour un meilleurs gras commença. Je me tourna donc vers les Australiens, maîtres en tout ce qui est fouet, pour des consseils. Leurs gras de choix est le gras qui entour le foie du mouton, probablement parce que les moutons sont en abondance en pays d'élevage Australien... Mais faute de quoi, le gras de boeuf fait aussi l'affaire, et ne noircirait pas le cuir autant que le gras de porc.

OK pour le gras de boeuf, mais c'est que j'habite la ville-moi, je suis pas à côté d'un abatoire. Ou allais-je donc trouvé du gras de boeuf sans avoir à me gaver de rôti? Ce fut moins difficile que je ne le cru; suffisait d'allé dans une vrais boucherie et non à la boucherie de l'épicerie, pour en trouvé déjà passé au hachoir e congelé. pret à être transformé quoi!

Ce gras a encore beaucoup d'impuretées, ou restants de viande, et à une apparence un peut rosée et il faut absoluement en faire un gras pure et propre si on veut s'en servir pour faire un bon plaiting soap. Un beau gras blanc quoi. Alors pour ce faire j'ai été obligé de le faire fondre pour en extraire les impuretées, et le processus est moins compiqué qu'il n'en a l'air mais il demande quelques étapes;

J'ai pris une grosse poêle (asser pour une bonne livre de gras) parce que le gras fond mieux dans une poêle à cause de sa grande surface de contacte, plutot que dans une casserolle. J'ai remplis un gros contenant d'eau froide, avec assez d'eau pour qu'une fois le gras fondu est verssé dedans, il puisse flotter au dessus et que les impuretées tombent au fond, alors disons au moins 2.5 - 3 litres, mais tout ça c'est fait à l'oeil avec les moyens du bords alors adaptez ce que je vous dis à votre cuisine. Il faut aussi deux autres contenants; le premier peut être petit parce que c'est là-dedans que vous allez jetter les impuretées une fois le gras fondu. Le deuxième contenant est pour le gras récolté de la surface de l'eau, alors prennez-en un un peut plus gros avec un couvercle, soit assez pour une livre de gras (1.1 KG). Il faut aussi une grosse louche avec des trous dedans pour ramasser le gras qui flotera au dessus de l'eau (les trous laissent passer l'eau mais gardent le gras plus épais...). Il faut aussi un peut d'eau de Javel, je vous dirai pourquoi plus tard.

Faites chauffer votre poêle à feu très doux, presqu'au minimum. Faut pas que ça brûle et il ne faut pas non plus que les impuretées qui sont finalement de la viande puisse griller, sinon la couleur du gras deviendra jaune-orange et la senteur changera aussi. alors dès que le gras est tout fondu et que vous voyez les impuretées dans le fond de la poêle, retirez-la du feu. Avec votre grande louche, enlevez toutes les impuretées que vous pouvez du fond de poêle et jettez-les dans votre petit contenant. Vous pouriez aussi simplement prendre une passoire (ou dit-on un tamis en cuisine?) à mèches fines et transverser le tout au-dessus du contenant remplis d'eau... Ça serait peut-être plus simple comme ça dans le fond. Anyway, le but c'est d'enlever le plus de viande que possible. Ne vous en faites pas si vous ne retirez pas tout à ce stade, il y a d'autres étapes de purification pour s'occuper des petits restants. Une fois le gros enlevé, déversez le gras fondu dans votre récipiant d'eau froide. Le gras va rester sur la surface tandis que les impuretées qui restent vont tomber au fond. Pour facilité cette étape, versez un peut d'eau de Javel dans l'eau (l'équivalent de quelques capuchons suffit), et remuez le tout. Vous allez voir le gras devenir plus blanc et s'agloméré en grumaux, c'est la javel qui fait ça! Avec votre louche à trous (que vous aurrez pris le soins de laver entre-temps (pour ne pas ajouter des impuretées que vous venez tout juste d'enlever...), ramasser les grumaux et mettez-les dans une casserole propre. L'idée est d'enlever le gras qui est mainetenant pure à 90%, de l'eau sale, et la louche permet de laisser les impuretées dans le fond sans qu'elles ne rentrent en contacte avec le gras propre...

Vous devriez maintenant avoir du gras passablement blanc et propre, mais il n'est pas encore prèt à servir. Pour le séparer de l'eau qui a coller au grumaux, je le refait fondre et je le verse dans le deuxième contenant et je le fait congeler. Une fois congelé, le gras remonte à la surface et flotte sur l'eau qui reste au fond du contenant, et il est facile de les séparer une fois bien gelé. Vous trouverez même que certaines impuretées auront formé une fine couche entre l'eau du fond et le gras plus pure en surface. Cette couche peut être enlevée avec un couteau à beurre en même temps que l'eau.

Une fois ce gras séparé de son excès d'eau, il faut le refaire fondre pour le filtrer. Encore une fois, à feu très bas pour ne pas que le gras change et tourne. Une fois fondu, je le déverse dans un enntonoir à poignée autour duquel j'ai préalablement fixé solidement deux couches de bas nylong pour dame, pour filtrer les impuretées qui restaient (faites vraiment attention de bien fixer les bas nylon à la bouche de l'enntonoir pour ne pas qu'ils glissent sous le poids du gras déversé, ce qui rendraient tout vos efforts quaduc et ferait sans doute un gros gâchit dans la cuisine). J'ai pris un enntonoir pour verser les liquides dans la voiture... et j'ai agrandis la bouche pour avoir un trou de 3 cm environ). Je me place au-dessus d'un autre récipient sur lequel je peux assoir mon enntonoir pendant que je déverse le gras dedans (une cafetière en vitre de type "bodum" est parfaite pace que la taille est pareille sur toute sa longueur et ça rend le netoyage plus facile après). Donc c'est une double filtration simultanée. Il ne faut pas que le gras soit trop chaud sinon il fera fondre le bas nylon. Allez-y tranquillement et sans vous presser; il faut laisser le temps au gras épais de passer au travers du nylon qui est très fin et deviens vite embourbé des impuretées. Ce qui se retrouve dans le fond de ce récipient est du gras pure et il peut soit être congeler pour servir plus tard, ou il peut être transformé en plaiting soap tout de suite.

Un petit truc de Jeanfifi, je vous conseil d'ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de lavande à votre émulsion, pour asceptiser le tout et aussi pour aider à enreiller l'ôdeur du gras animal... D'autres huiles essentielles pouraient aussi être utiliser; comme le cèdre ou le citron, mais le parfum de la lavande se mari bien au parfum du savon que nous allons utiliser, c'est pourquoi je la recommande. Très bel apport de notre chèr Jean!

Pour le savon, il est préférable de prendre un savon pure et blanc, comme le savon Ivory en barre. Râppez-le finement et dilluez-le dans votre eau que vous aurez préalablement faire bouillie. Bien que ce ne soit pas nécéssaire, j'aimes bien préparer mon savon et mon eau en avance, pour que ça ne fasse qu'une seule substance à mélanger au gras, mais vous pouvez faire comme Jean à décrit dans son post, c'est comme ça que la plupart des gens le font. Bref, je le laisse se dissoudre durant la nuit, et le lendemain à l'aide d'un mixer ou robot-culinaire à main (je sais pas comment vous appellez ça chez vous, mais ça a une poignée ou le moteur est situé et un long cou au bout duquel se trouve une lame rotative), je le mélange pour éliminer tout grumaux qui ne se seraient pas entièrement dissous.

Vous devriez maintenant avoir trois ingrédiants; le gras pure, le savon dissous dans l'eau, et si vous le désirez, l'huile essentielle. J'aimes bien réchauffer le savon et le gras séparément de sorte à ce que quand je les mari, l'un n'attends pas que l'autre le rejoigne en température... Alors quand les deux sont liquides (ah oui parce que le savon va devenir liquide quand il sera chauffé), mélangez le tout jusqu'à ébulition, mais une douce ébulition, pas de gros remouts... Il est très important de ne pas quitter votre station à ce moment critique sinon c'est la catastrophe qui vous attends; cette solution à tendance à vouloir gonffler et remversser très vite, c'est pourquoi il faut toujours remuer et ne pas laisser le feu devenir trop chaud. Une fois les deux bien mélangé (deux à cing minutes), retirez du feu et laissez refroidir en remuant de temps-en temps. Il en possible que vous deviez mélanger le tout au mixeur à main une fois refroidit pour bien mélanger le tout. Certains ont remarqué que le savon et le gras se sépparaient durant l'étape de refroidissement, mais ça ne m'est jamais arrivé. Si jamais ça arrive, mélangez et ça devrait "prendre" enssemble. Sinon, si vraiment le gras et le savon forment deux couches distinctes, re-faites chauffer et recommancer le refroidissement en remuant plus souvent.

Le savon devrait avoir une consistance crémeuse et assez blanche, quoique si c'est un peut plus "coquille d'oeuf" c'est correcte aussi. Voilà, vous avez votre propre plaiting soap et vous êtes prèt à tresser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: PLAITING SOAP MAISON   Mer 24 Juin 2009 - 16:39

Bon ben on est le jour après et mon plaiting soap a encore bien pris. Le gras et le savon et l'eau ne se sont pas sépparé et je n'ai pas remuer la solution durant le refroidissement, ce qui m'a amené à une réflextion; je crois que si les ingrédients sont bien préparé et que le tout cuit assez (2-5 minutes), il ne devrait pas avoir de séparation des élléments. En tout cas ça ne m'est jamais arrivé moi.

Quand est venu le temps de faire cuir le tout j'ai mis la casserole à feu moyen sur un gros rond ce qui d'expérience sur ma cuisinière est asser pour faire bouillir de l'eau. En remuant toujours le tout, dès que j'ai eu une première ébulition et que le savon a commencé à monter (faites attention ça arrive asser vite) je l'ai retiré du feu en continuant à remuer ce qui a fait diminuer le volume et il a retrouvé sa taille d'origine. Il faut être prévoyant ici parce qu'il ne faut pas oublier que même si vous retirez la casserole du feu, le métal de la casserole lui continue à transmettre la chaleur pour un certain temps, alors si vous attendez que la solution ai gonflé jusqu'au ras-bord de la caserole, même si vous la retirez du feu, il est plus que probable qu'il restera suffisement de chaleur dans le métal pour faire déborder le tout et faire un bordel dans votre cuisine.

Bref, je l'ai fait bouillir 3 fois comme ça, à chaque fois je pouvais réduire la température du rond et comme la solution était déjà très proche du point d'ébulition, ça demandait de moins en moins de chaleur pour la faire bouillir. Après trois fois, ou si vous arrivez à la faire bouillir doucement sans qu'elle ne risque de déborder, peut-être 1 minute en ébulition, le tout est asser bien mélangé et cuit et on peut le retirer définitivement du feu.

J'utilise un contenant à café en plastique avec un couvercle en plastique pour garder mon savon, mais comme c'est un plastique qui n'est pas très dur, je prends des précautions pour qu'il ne fonde pas sous la chaleur du savon bouillant. Je le place dans un plus gros contenant qui peut le cas échéant, contenir tout mon savon si jamais mon contenant en plastique fondait... Dans l'espace qui reste entre les deux contenants, je verse de la glace et je place même mon contenant en plastique dans le congélateur avant pour le refroidir le plus possible. En hiver je le place carrément dans la neige dehors et je verse mon savon directe dedans. Si vous utilisé un contenant en métal ce n,est sans doute pas nécéssaire, quoique ça réduira conssidérablement le temps de refroidissement... Une fois que le savon n'est plus bouillant, même si il est encore un peut chaud c'esrt pas grave, du moment que le danger de faire fondre le contenant en plastique est passé, je le met dans le congélateur pour le faire refroidir plus vite. Une fois toute la chaleur partie, je le transfert dans le frigo pour finir de le faire refroidir tranquillement.

Une fois que le tout a bien prit, prennez votre mixeur et mélangez le savon encore une fois. Ça le rendra plus homogène et plus mou.

Voilà votre plaiting soap est pret à servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lecuireux

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 68
Localisation : Le Bry , Suisse
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: PLAITING SOAP MAISON   Jeu 28 Avr 2011 - 10:16

Très bonne technique les amis .
Mais le savon de Marseille en flocons c'est plus simple .
Attention
une once = 28.34952313 gr
la livre = 453.59237 gr
On trouve de la graisse de bœuf première filtration dans les friteries pour nos amis Belge, pour la France ? , Pour le Canada ? , pour la Suisse pas de problème au Abattoir

lecuireux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PLAITING SOAP MAISON   

Revenir en haut Aller en bas
 
PLAITING SOAP MAISON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VIZIBLEED "maison"
» Le pan de la petite maison au fond du jardin...
» remorque maison!!!
» cheval à la maison
» voici quelques une de mes confection bouilette maison 'reportage photo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indianafouet :: Conception d'un Fouet pas à pas :: Préparation du cuir-
Sauter vers: