Indianafouet

Association Française de Fouet Artistique et Sportif
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Skiving suite....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeanfifi

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 43
Localisation : Loire,France
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Skiving suite....   Mer 31 Déc 2008 - 19:24

Bonsoir la compagnie


alors cet après midi j'ai fait une petite expérience enrichissante:
j'ai comparer le skiving avec mes cutters habituels et deux bistouri jetables. Je dis que c'est enrichissant comme expérience parcque pour moi c'est pas si simple de faire la différence avec une lame qui tranche bien et une lame émoussée.
Bref: le bistouri coupe le cuir COMME DANS DU BEURRE!!! Même mon dé de cuir de protection était entâmé plus profondément que d'habitude.......Et c'est cette sensation qui me permet de comparer avec une lame qui commence à s'émousser. Je dis pas que les cutter coupe moins (quoique) mais je perd rapidement cette sensation de facilité à la découpe sans trop m'en rendre compte et je perd du temps à couper avec une lame moins efficace avant de la jeter.
Et comme dis Marie, le cuir est un "grand consommateur" de lames!

Pour le skiving, il est donc indispensable de faire un travail avec une lame très aiguisée+++++++. Cela change le job du tout au tout.
Ce qui n'empêche pas de rappeler les consignes également indispensables de SECURITE!!! Encore plus importantes avec les bistouri qui n'ont pas de lames rétractables alors PRUDENCE!!! D'ailleurs ceci ne consiste qu'en une petite expérience qui me sert de référence pour la sensation de coupe "facile" et je ne conseille personne de m'imiter.

Voilà à bientôt les fouetteurs fouetteuses


Jeanfifi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanfiwhip.hawablog.com/articles-jeanfiwhip-12822.html
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Skiving suite....   Jeu 1 Jan 2009 - 4:18

Hahaha! Ça prends ben toi Jean pour nous sortir une expérience comme ça! LOlll!

Oui je n'en doute pas que les bistouris coupent le cuir comme du beurre. Tu m'étonnes!

Mais c'est bien de savoir la différence d'une lame neuve et d'une un peut émoussé, et elle est subtile cette différence. Ou je devrais dire qu'en fait elle est très notable, mais elle devient émoussée de façon tellement graduelle qu'on peut très bien ne pas s'en rendre compte avant un bon bout.

Je change toutes mes lames avant chaque nouveau fouet. Deux raisons. Je ne rappèle pas toujours quand je m'en suis servi la dernière fois et aussi mes outils se touchent tous dans mon tiroire de rangement alors il est plus que probable que les lames soient émoussées à cause de ça. En débutant chaque fouet avec des lames fraiches, je ne pose pas la question. Alors ça fait une lame pour le Aussie strander, une nouvelle section de lame pour mon couteau à lames à section, une autre pour le strander que je prend pour re-découper les brins avant de skiver. Alors on parle de 3 lames à chaque fouet, parfois plus si le fouet est très long... Mais c'est quoi ça? Quelques ronds? Pour avoir la coupe parfaite? Ça va je me le permet ce luxe.
Aller ciao,

Franco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanfifi

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 43
Localisation : Loire,France
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Skiving suite....   Jeu 1 Jan 2009 - 10:07

Franco a écrit:
Ou je devrais dire qu'en fait elle est très notable, mais elle devient émoussée de façon tellement graduelle qu'on peut très bien ne pas s'en rendre compte avant un bon bout.

Franco

ouiiiiii voilà c'est exactement ça que je voulais dire!

Ben je crois que je vais suivre ton exemple et changer de lame à chaque nouveau fouet. En fait j'en étais pas très loin puisque une lame ne me suffit jamais pour un fouet.....et quand je dis une lame, ben c'est comme toi, car il me faut une lame pour mon cutter rotatif, une lame pour l'aussie strander, une lame pour le cutter manuel pour skiver, donc bien trois lames au total aussi, voire quatre pour le strander en plastique noir, mais celui ci je l'utilise encore beaucoup plus rarement.
Ce qui me fait penser, en passant, que la découpe à l'australienne, avec le pouce comme buttoir, doit être bien plus rentable en termes de temps de travail ET d'économie de cuir (?). Ben oui puisque logiquement, on doit pouvoir ajuster la largeur de découpe en fonction du stretch du cuir, puisqu'on tire dessus tout en coupant. Enfin je dis pas que cela ne se fait pas avec l'aussie mais c'est pas si simple j'ai déjà essayé.....
Cela dit j'ai essayé égalementla découpe à l'australienne mais c'est encore trop la CATASTROPHE, pfffff. Même avec le bistouri j'ai fais un test, mais il faut une sacrée expérience, une sacrée sensation pour ajuster au fur et à mesure que tu découpe, et en plus il faut couper assez droit en même temps.
Bigre, cette technique c'est le summum de l'art dans le whipmaking je pense, ou alors c'est que je l'ai pas encore bien comprise..... Mais là on sort du sujet du skiving.....quoique.....j'ai noté que, dans une certaine mesure, le fait de skiver tes brins régularise leur ligne (je sais pas si tu me suis? Question ), alors peut être qu'on peut être moins exigeant sur le rectiligne à la découpe "main-levée" en comptant justement sur le skiving pour "rectiligner" les brins?......euh tu vois ce que cause là Laughing
Ben je ferai un essai pour voir, même pire tiens je vais volontairement faire une découpe irrégulière (cela ne sera pas difficilelollll) à main levée, et voir ce que cela donne avec le skiving derrière....héhéhé à++

Jeanfifi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanfiwhip.hawablog.com/articles-jeanfiwhip-12822.html
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Skiving suite....   Ven 2 Jan 2009 - 4:57

C'est sûr que si quelqu'un est capable de bien découper à la main (à l'Australienne), il doit y avoir une économie de cuir notable. Mais le temps et le cuir nécéssaire pour se rendre là... wow c'est quelque chose ça! J'ai essayé avec mon dernier fouet (celui en kip), et pfwouah! Lalalala, c'est pas évident!

En passant, il faut noter que la découpe à main levé se fait avec un support pour le coude... sans ça, c'est très difficile et je crois que l'expérience mise-à-part, ÇA c'est un facteur super important dans l'équation de la découpe à main levé, au même titre qu'avoir un bon plaiting soap fait toute la différence pour tresser... Enfin, je crois.

En attendant de maitriser ça, je mets tout mes outils au profit du meilleur fouet possible pour mon niveau d'aptitude.

Oui le fait de skiver vient réduire les écarts de largeure et égaliser les brins, mais si on peut partir de brins quasi-parfait, pourquoi pas? Le travail de skiving en sera d'autant plus facile.

Franco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanfifi

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 43
Localisation : Loire,France
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Skiving suite....   Ven 2 Jan 2009 - 8:14

Franco a écrit:


Oui le fait de skiver vient réduire les écarts de largeure et égaliser les brins, mais si on peut partir de brins quasi-parfait, pourquoi pas? Le travail de skiving en sera d'autant plus facile.

Franco

entièrement d'accord, j'ai essayé hier: le skiving résoud pas tout. En revanche pour la découpe à l'Australienne j'ai eu un début de "bonne sensation" qui n'est pas revenu après. Je pense qu'il faut utiliser l'angle externe de l'ongle du pouce. Il facilite la butée du cuir. Mais ça c'est avec mes doigts et comme on a tous des mains différentes...
Pour autant je vais quand même bosser cette technique, mais en marquant le cuir avec le pied à coulisse comme avant, jusqu'à ce que j'ai les mesures dans la tête et "dans l'oeil", jusqu'à pourvoir me passer du marquage...comme les pros Very Happy
Ouais c'est audacieux mais qui ne tente rien n'a rien, et puis je ferai comme toi je bosserai dabord sur les bellies à 4 brins avan de m'attauer à un overlay à 12

bye

Jeanfifi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanfiwhip.hawablog.com/articles-jeanfiwhip-12822.html
 
Skiving suite....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma petite 636 de 2002 refaite cet hiver (suite à une chute)
» Suite de noms 2
» SUWT, en attendant la suite...
» problème climatisation suite au rappel
» suite reunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indianafouet :: Entretien, réparation, tressage des fouets :: Entretien, réparation, tressage des fouets :: Le Tressage :: Tout sur l'âme d'un fouet-
Sauter vers: