Indianafouet

Association Française de Fouet Artistique et Sportif
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Garder la tresse droite sans vrilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Garder la tresse droite sans vrilles   Ven 15 Jan 2010 - 10:08

Je fais rârement des fouets bi-color, mais là je suis sur projet (perso) de fouet noir et blanc, et je me rend compte plus facilement de mes erreurs de tressage que lorsque le fouet est de la même couleur. Bref, j'ai rencontré un petit problème récement avec la tresse qui vrillait d'un côté et je me suis dit que l'expérience pourait bénéficier quelqu'un ici.

J'ai défait la tresse jusqu'au point ou ça commençait à vriller et j'ai refait la tresse avec le même résultat que la tresse vrillait du même côté. J'ai alors tout arrêté et j'ai regarder de plus près mes brins du overlay. Je me suis alors rendu compte que d'un seul côté, celui ou la tresse vrillait vers, les brins étaient un peut plus mince que de l'autre côté, et ce malgré mes efforts pour les découpé de la même taille de part et d'autre.

J'en ai discuté avec Skip Sansoucie et il a confirmé mon intuition, qui est que les brins les plus larges vont forcer la tresse à vriller du côté des brins les plus étroits. Bon, ok, c'est pas moi qui est nul tout d'un coup. Y'a vraiment une raison. OK on va arranger ça.

J'ai re-défait la tresse jusqu'à un peut avant le début de la vrille, et en prennant le lace maker de Tandy (l'outil en plastique noir avec plusieurs fentes pour découper des lanières) et une lame fraiche (super important pour ce genre de re-découpage), j'ai re-découpé tout les brins pour qu'ils soient tous égaux. Je les ai ensuite re-skivé.

Je n'ai pas encore repris le tressage, mais je crois que là, la tresse va être droite. Tout ça pour dire qu'il ne faut pas s'assoir sur ses lauriers et croire qu'on a tout bien fait. il faut le vérifier à chaque étape, parce que même si j'ai bien découpé mes brins, de toutes évidance, à un certain point ceux de la gauche se sont étiré plus que ceux de la droite et sont par concéquent, devenu plus minces, ou plus étroits si on veut. C'est domage parce que ceux de la droite étaient de la bonne largeur et j'ai été obligé de les redécouper pour qu'ils soient comme les autres,et ça ça va changer l'angle de tresse, qui va passer de 45 degrés à ch'sais pas quoi, mais ça va être plus obtu comme angle ça c'est certain. Bon c'est un peut moin joli, mais c'est moin grave que si la tresse vrillait tout le tour du thong! Dans un bi-color, ça c'est innacceptable!

Je vous tiendrai au courant du résultat...
Ciao,

Franco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Garder la tresse droite sans vrilles   Lun 16 Avr 2012 - 7:00

Je viens de me rendre compte que je n'ai jamais donne un compte rendu de cette histoire une fois le fouet termine... bon ben mieux vaut tard que jamais comme on dit.

Une fois tout les brins bien egalises, il y avait un manque a gagner entre le montant de cuir necessaire pour bien recouvrir le fouet et ce qu'il me restait dans l'overlay. Que faire? Si je laisse ca comme ca l'angle de tressage va etre trop obtu et du coup ca va faire des trous entre les brins au fil du temps, pas bon ca. Alors j'ai decide d'ajouter deux brins de plus, donc un noir et un blanc, que par mirracle il me restait assez de cuir pour faire. J'ai defait la tresse un bon six pouces (6") avant le debut de la vrille pour bien encrer les nouveaux brins dans le core. Dans le cas present, ca se situait avant la fin du belly, alors j'etais par dessus une couche tressee et non des brins individuels, ce qui pose un probleme; comment fait-on pour encrer un brin quand on n'a pas acces au core et qu'on est par-dessus une couche tressee? Ben on pourrait skiver les brins pour les amincir mais ca les affaiblirait aussi alors je ne preconise pas cette approche. Ce que je prefere c'est de decouper un morceau du bolster qui correspond a la forme des deux brins mit cotes-a-cotes, et ensuite a l'aide de fil a coudre en nylon tres fort, je les attaches sur 6" en re-tressant par dessus. Rendu au bout de ces 6", je fais ressortir les deux nouveaux brins du centre et je les incorpore a la tresse. Bon evidement il y a un leger changement dans la tresse puisqu'a ce point je passe de 8 brins a 10, mais avec le cuir disponible, c'etait la solution la plus simple, et qui dit simple dit souvent meilleur. Bref, apres quelques passes, la tresse s'etait adapte a ces nouveaux-venus et j'avais maintenant assez de cuir dans mes brins pour bien couvrir le fouet. J'ai continue avec 10 brins jusqu'a ce que je sois oblige d'en dropper dans le core, et me revoila avec 8 brins. J'ai termine le fouet avec 6 brins pour que chaque brin soit aussi large, et dons aussi fort, que possible, ce qui est ma pratique habituelle avec les bullwhips.

Au sujet du cuir qui s'est etire plus d'un cote que de l'autre. Je m'attendais a ce que soit le cuir blanc, qui est un cuir tanne avec un procede different des autres couleurs, mais non, c'etait le cuir noir! En plein celui que je ne me serais jamais doute, c'est pour vous dire a quel point il ne faut jamais rien prendre pour acquis!!! Je n'ai fait qu'un seul fouet apres celui-ci (avant que la sante me quitte), mais la lecon demeure. Un foueteur avertit en vaut bien deux...

J'espere que cette annecdotte aidera quelqu'un un jour qui se trouve avec le meme probleme.
Ciao,

Franco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanfifi

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 43
Localisation : Loire,France
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Garder la tresse droite sans vrilles   Lun 16 Avr 2012 - 20:35

c'est en plein le problème auquel j'ai été confronté ce dimanche, alors ton post je le dévorre!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

ça fait toujours plaisir de te lire cela dit!

Ce qui me dépasse encore aujourd'hui, c'est de voir comment les Australiens arrivent à tresser avec un angle souvent plus proche des 120° que de 100 ou 90. Exemple le plus récent: les stockwhips de JB: Chris Barr arrive à tresser à 120° tout en restant droit et sans faire de trou dans le tressage.....(je te jure j'ai mesuré)......

bref, ce dimanche (mon seul jour de repos en ce moment), j'ai avancé une paire de 6ft bullwhips en cuir blanc (de kangourou) que j'ai promise à un pote. J'ai cassé 4 brins lors de l'étirage de l'overlay, et 2 brins pendant le tressage. J'étais fou!!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad


Peux-tu nous parler davantage du tannage de couleur blanc stp? Je suis convaincu que cela affaiblit le cuir et je vois que tu avais le même apriori, même s'il ne s'est pas vérifié pour toi.
Pour moi, cela fait la deuxième peau blanche qui me joue la méchante fille jusqu'au bout.......

merci

jp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanfiwhip.hawablog.com/articles-jeanfiwhip-12822.html
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Garder la tresse droite sans vrilles   Mar 17 Avr 2012 - 1:53

Pour les angles de tressages, je conssidere qu'il y a deux choses d'importance; que la premiere serait l'aspecesthetique et que la seconde serait l'aspect pratique ou mecanique si on veut.

Aspect esthetique:
Je prefere un angle de 45 degre parce que c'est celui qui me semble le plus joli et le plus harmonieux.

Asspect pratique:
Bon ici il y a en fait quelques sous-divisions, soit la relation entre la longueur d'un brin pour l'angle de tressage, il y a aussi la notion du montant total de cuir dans tous les brins combines par rapport a la circonference a tresser celle-ci affectant directement l'eventualite d'avoir des espaces, ou des trous,entre les brins au fil du temps.

1-Si l'angle de tressage est de 45 degres, alors il faudra 1.5 fois la longueur total a tresser en longueur de brins. Alors si le fouet mesure 10 pieds, il faudra au bas mot, 15 pieds de brins pour recouvrir le fouet. Cela etant dit, il faut savoir que cette mesure ne s'applique pas de facon unilaterale a tout les brins, puisque certains seront "dropper" en cours de route et qu'il n'y a en fait que les brins qui seront tresse jusqu'a la pointe du fouet ET les brins utilise comme brins de core (dans le centre de la tresse), qui devront etre de cette longueure. Les autres auront des longueures plus courtes qui varieront selon l'endroit ou ils seront "dropper" dans le core, mais pour ceux-ci aussi il faudra compter une certaine longueure de plus que celle pour le tressage puisque meme une fois dropper dans le core, les brins devront continuer comme brins qui forment le core.

2-Si le calcul de la circonference est bien fait, et que les brins sont decoupe a la bonne largeure, il ne devrait pas y avoir une grosse variation de l'angle de tresse d'un point a un autre sur le fouet. Ce qui me dit que si l'angle est tres obtu, c'est qu'il n'y a pas asser de brins ou alors ils sont trop etroits pour bien recouvrir cette partie du fouet. Il s'agit alors soit d'une erreur de calcul da la part du whipmaker, soit qu'il y a eu un pepin en cours de route et que durant une certaine longueur on a dut faire avec, ou alors, et c'est la possibilite qui m'enchante le moins, le whipmaker le sait pertinement bien mais choisi quand meme de faire le fouet avec moins de cuir qu'il devrait avoir pur des raisons economiques. Ce qui revient a dire que le whipmaker sait qu'il fabrique un fouet qui est de moins bonne qualite mais decide tout de meme de le faire en se foutant un oeut de l'acheteur potentiel. Parce que lorsqu'on tresse avec pas asser de cuir ca fini toujours par faire des trous dans la tresse. Bon apres y'en a qui vont dire que ca ne fait aucune difference au final et que ce n'est qu'une consideration esthetique mineure et que ca n'affecte en rien la fonctionalite du fouet. A ceux-ci je repondrais que si j'achete un fouet en fonction que son apparence (du moins en partie), je m'attends a ce que le fouet GARDE cette apparence (mis-a-part le viillissement du cuir bien entendu) et que si le fouet est pour changer d'apparence avec le temps, en tant que conssomateur, je devrais SAVOIR que cette transformation va avoir lieue et que si le wuipmaker le sait lui et qu'il ne le divulgue pas, moi j'appele ca de la mauvaise fois, voir meme de l'arnaque. Je dirais meme plus, c'est une mentalite d'autrefois (du temps de la grande depression des annees 30) qui vooulait qu'un "peut" de malhonnetete ne fait de mal a paersonne et que "tout le monde le fait" en affaire. Et bien moi, je ne mange pas de ce pain-la. Pour ce qui est des considerations mecanique d'une tresse faite avec trop peut de cuir, je dirait qu'il n'y a pas le meme support pour les autres brins quand il y a des trous. David Morgan a explique dans un de ses livres que chaque brin est supporte par tout les autres brins qui le croisent, alors s'il y a des espaces entres les brins, d'un point de vu structural, il y a cet endroit atteinte a l'integrite de la structure et que si il devait y avoir une egratignure ou une coupure (partielle) du brin a cet endroit ou il n'est pas supporte par d'autres brins, il y aurait plus de chance qu'il ne se casse. Tandis que dans une tresse ou tout les brins sont egalement et adequatement supporte par tout les brins qu'ils croisent, une egratignure ou autres domage a un brin, aurait un effet beaucoup moins important puisque tout les autres brins sont la en dessous pour bien supporter le brin affaiblit.

Alors voila mon idee sur la chose, c'est autant une question d'apparence que de force.

Pour ce qui est du tannage du cuir blanc, je n'en sais pas des masses la-dessus. Je "crois" que ce cuir es tanne une premiere fois de facon vegetale comme tout le reste, mais qu'a un moment donne dans le processus, le cuir destine a etre blanc, est re-tanne avec d'autres composantes chimiques. Je sais que dans le cas du whitehide qu'on prend pour les falls, il est re-tanne a l'alum (clorure d'aluminium), mais je ne suis pas sure si c'est la meme chose ici avec le cuir de kangourou. Je peux te dire que la peau avec laquelle j'ai travaille etait plus mince que ce que j'ai l'habitude de prendre (donc -1mm), et quil y avait beaucoup de traces de piqures d'insectes sur le ventre qui etait par ailleurs tres elastique. J'avais toujours l'impression que les brins allaient casser mais il n'en fut rien. Tout ce que je pourrais te dire c'est de peut-etre pre-traiter la peau avant de la decouper avec soit du plaiting soap ou comme le fait Louie Foxx, avec du leather dressing comme du Pecard ou de Fiebieng's, et laisser le tout bien s'impregner dans la peau une bonne journee avant de t'en servir, pour la rendre un peut plus ferme et moin seche et cassante. Decoupe de brins de test et etire-les bien comme faut avant de te lance dans la decoupe proprement dite. Decoupe-les peut-etre un peut plus large que necessaire pour le laisser une marge de maneuvre si toutefois tu n'as pas confiance dans la qualite de la peau. A part ca, je sais pas, prends un cuir naturel et peint-le en blanc une fois le fouet termine... Je crois que Adam Whinrich faisait ca avec au moin un de ses fouets et quand je l'ai questionne sur la chose, il m'a dit que la peinture protegeait le cuir et qu'il ne se desaichait pas... bon c'est a voir tout ca... Je rest eun tant soit peut sceptique personellement...

Voila pour ce soir, a plus,


Franco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Garder la tresse droite sans vrilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La tresse
» Flexible échappement
» Rotule de direction
» comment garder le mais cuit sans le congeler ?
» Montage sans leadcore, sans tresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indianafouet :: Conception d'un Fouet pas à pas :: L'Overlay ou la couche de finition-
Sauter vers: