Indianafouet

Association Française de Fouet Artistique et Sportif
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir   Dim 10 Aoû 2008 - 22:50

Louie m'avais envoyé une première version de son livre pour en avoir mes commentaires, mais je n'ai pas eu le temps de tout lire.

Mais en gros, y'a pas de formule précise. C'est une quetion de gouts et de style aussi. Il y tout de même certaines choses qui sont asser communes poour en être presque des standards. Les voici:

La plupart de ceux qui font des bullwhips vont "taperer" les brins/lacets/lanières de la denière couche (le overlay) jusqu'à la moitiée du fouet, et de là, le taper du fouet est obtenu en "laissant tomber" les brins du overlay jusque dans le core. Ces lanières deviennent alors le core. Example d'un fouet Indy: 12 brins(plaits) du manche jusqu'à la moitiée du fouet en 'tapereant' chaque brin jusqu'à ce point-là. Une fois arrivé à la moitiée du fouet, les deux brins les plus courts sont amener de l'extérieur de fouet, soit le overlay, et ils sont amené vers le centre du fouet, soit le core, et de la moitiée jusqu'à la pointe du fouet, les brins ne changent plus de largeure. Ceci permet d'arriver au bout du fouet avec des lanières plus larges, ce qui les rend plus résistant au stress et aux abrasions que le bout du fouet subit. Alors à la moitiée on passerait de 12 brins à 10, on continu de tresser avec 10 brins jusqu'à ce que le diametre du core soit asser réduit pour qu'on puisse "dropper" d'autres lanières dans le core. On passe alors de 10 à 8 et on continu de tresser avec 8 jusqu'à ce qu'il soit temps de "dropper" les 2 dernières lanières vers le core, et on fini le fouet avec 6 brins. Pourquoi 6 et pas 4? Parceque 6 donne un tressage qui couvre mieux le core que 4 et si on veux, 6 brins pour la pointe, c'est un peut la formule magique: asser de brins pour bien couvrir, mais pas trops de brins pour qu'ils soit trop minces chacun et pas asser résistants. Donc on finin avec 6. Donc en coupant les lanières pour le overlay, on doit non seulement calculer la longueure pour le tressage, mais aussi la longueure qu'on aura besoin pour continuer le core, une fois que les lanières passeront du overlay pour aller dans le core.

Les bolsters c'est un art asser particulier je dirais. C,est une question de préférence personnelle. Ils aident à donner du tonus au fouet, ils contribuent au poids, à la forme, au taper... Bref asser important, mais comme tout le monde fait les chose à sa manière, y'a pas de solution mirracle. Un fouet Indy a 2 bolsters. Le premier bolster recouvre le premier belly, et une fois attaché au manche, la longueure combiné du manche et de ce premier bolster fait la moitiée du fouet (encore là +/-...).

Le deuxième bolster lui, peut aller entre les 3/4 de la longeure totale du fouet, ou même faire tout la longueure du fouet! Ça dépend des gouts de celui (ou celle!) qui fait le fouet et de l'effet désiré. Je peux vraiment pas donner de chiffres exacts puisqu'ils n'y en a pas...

Continuons...

Le core est aussi long que la première partie tressée du fouet, ou du premier belly. La désignation de 'belly' veux dire la partie tressé interne d'un fouet, mais les lanières qui restent après la tresse servent comme core pour le prochaine partie du fouet. Une tresse ronde est de part sa nature, creuse au centre, et a donc besoin d'un centre ou d'un coeur (core), pour: A-soutenir la tresse, et B-pour qu'il n'y ai pas de poches d'air qui aideraient à l'oxidation du cuir. On tresse donc autour d'un core. Ce core peut être fait de plusieurs manières et Ron Edwards l'explique asser bien dans son livre 'How to make whips'. En gros en peut faire le core avec une lanière triangulaire qu'on roule sur elle-même jusqu'à-ce qu'elle soit très dense et compacte, ou en prenant cette même lanière triangulaire et en la coupant sur son long, en deux parties (une plus large que l'autre). La partie plus étroite va dans celle plus large, et les deux sont rouler enssemble pour donner un core dense et compacte (toujours). Un core peut aussi être fait avec une seule lanière épaisse en cuir (de vache...) qu'on aura eu le soin de couper avec un 'taper' et qu'on aura enlever les coins et soigneusement arondit, puis largement graisser. Ce core est facile à faire, mais demande plus de travail pour bien l'attacher au manche. Cette méthode est rârement utilisé dans les fouets de bonne qualité moderne, et à ma connaissance, jamais dans les fouets de qualité supérieure... Mais est souvent utilisé dans les stockwhips puisque la lanière d'un stockwhip est une entitée en soit et n'est pas une continuation du manche comme dans les bullwhips (bullwhips et stockwhips sont deux bêtes vraiment différentes!). Une autre façon de faire un core (surtout pour les stockwhips), est de prendre une lanière triangulaire de cuir (de kangourou...),de bien la mouillée, et de la tourner sur elle-même de sorte à faire une sorte de long tube vrillé (désolé c'est dure à expliquer). On étire enssuite la lanière et on fixe les deux extrémitées le temps que ça sèche. Une fois séchée, la lanière est rouler avec un bloc de bois (on roule toutes les couches d'un fouet alors faites-vous à l'idée...). Une fois roulé, elle guardera sa forme et elle doit être bien graissé. Cette manière est commune dans les stockwhips, mais moins pour les bullwhips à cause de la jonction avec le manche. qui la rend moins bien adapté.

Si t'as d'autres question, n'hésites pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanfifi

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 43
Localisation : Loire,France
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir   Dim 10 Aoû 2008 - 23:54

Maître merci infiniment,

je "dévore" tes explications. Je vais prendre des notes, et me faire une synthèse personnelle.
Cela va me prendre quelques jours, car ici c'est déjà un peu la nuit et je bosse demain , donc va falloir que je pense à dormir!
Mais je ne manquerai pas de te la soumettre cette synthèse, si tu veux bien.+ probablement d'autres questions...là je ne vais pas hésiter puisque tu m'y invites!

Encore merci sunny

jeanfifi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanfiwhip.hawablog.com/articles-jeanfiwhip-12822.html
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 425
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir   Mer 13 Aoû 2008 - 22:25

Franco,

je suis très intéressé par tes lectures, elle me donne une meilleure vision des prochaines commandes de fouet. En fait, je recherche un fouet très "tonique", avec un premier tier (à partir du manche) trés rigide, puis un second tier un peu plus flexible, et enfin le dernier souple.
Donc, je comprends que je peux demander aux tresseurs d'allonger les couches de bolsters afin d'obtenir ce résultat.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://indianafouet.hautetfort.com/
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir   Mer 13 Aoû 2008 - 22:34

Ben disons que je parlerais plus de l'effet que tu désires plus que de leur dire comment faire leur fouets, si tu vois ce que je veux dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: d'autre explication   Mar 2 Nov 2010 - 7:37

Bonjour ,
merci pour ces explications


Dernière édition par Orca le Mer 7 Sep 2011 - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeanfifi

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 43
Localisation : Loire,France
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir   Mar 2 Nov 2010 - 12:12

Salut Orca

Si j'avais à faire un snake whip, je pense que je lui ferai un core d'environ la moitié du fouet, avec un plaited belly (une première tresse interne à 4 brins avec un bon taper) puis j'utiliserai les brins non tressés du belly pour en faire le core qui suivrait dans la deuxième moitié.
pour tes dimensions: 1m20 au total(sans le fall hein) je ferai donc un core d'envrion 60cm, avec une première tresse à 4 brins qui ferait donc
60x1,5 soit 90cm auxquels il faudrait rajouter encore 60cm, soit 90+60+10 cm soit 160cm pour les 4 brins.
Esnuite je mettrai un bolster de la totalité de la longueru (soit 120cm) et un bel overlay

bye
JP

Ps montre nous tes oeuvres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanfiwhip.hawablog.com/articles-jeanfiwhip-12822.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir   

Revenir en haut Aller en bas
 
MESURES et REPERES de construction des fouets en cuir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Auto-construction d'un trike tadpole, budget zéro (ou peu s'en faut)
» construction barque
» CONSTRUCTION D'UN SIDE CAR DE TRIAL
» Construction d'un abri pour chevaux
» Construction du futur VOYAGEENMOG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indianafouet :: Entretien, réparation, tressage des fouets :: Entretien, réparation, tressage des fouets :: Le Tressage :: Tout sur l'âme d'un fouet-
Sauter vers: