Indianafouet

Association Française de Fouet Artistique et Sportif
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ABC de skiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franco

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 48
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: L'ABC de skiver   Mar 19 Aoû 2008 - 6:23

Bien que ce soit expliqué dans d'autres ouvrages, et que ce ne soit qu'à titre d'exemple, j'ai préparé un petit 'how-to' pour ceux qui veulent savoir comment s'y prendre pour skiver des lanières. Dites-vous que je n'avais pas d'assistant pour ces photos, alors je vous prirai de bien vouloir faire abstraction du manque de finesse des photos. Je suis droitier, alors si vous êtes gaucher, simplement inverser les indications.

Premièrement, ou sous-entend que vous avez déjà coupé les lanières et que vous les avez étiré et re-découpé (si nécéssaire). Donc il faut trouver un point d'encrage solide pour y fixer votre lanière. Le plus commun en whipmaking est simplement un gros crochet, visé bien solidement dans un madrier ou autre point solide de votre espace de travail. Mais peut importe ce que vous choisisez, il faut que ça soit solide, parceque vous allez exercer une certaine tension sur la lanière et avec un couteau dans la main, si ça ce défait, vous pouriez vous blesser sérieusement. Une fois la lanière solidement fixé à votre crochet, il faut que vous vous protégiez la main. Un gros gant en cuir épais fait très bien l'affaire, surtout si vous le doubler avec une autre couche de cuir en plus sur la partie du doigt qui sera en contacte avec la lame de votre couteau.
[img][/img]

OK, votre main est protégé, alors on va maintenant passer la lanière dans les doigts pour pouvoir la skiver. Le nombre de doigts au travers desquels la lanière passe peut être modifié, ceci est ma façon de faire, mais trouvez celle qui vous plait le plus. On la fait passer comme ça pour pouvoir exercer un tension sur la lanière pour qu'elle soit bien tendue pendant qu'on la skive.
[img][/img]

On referme le pouce sur la lanière en lui laissant asser de place pour pouvoir accoter la lame du couteau sur le dessus du doigt sans que le pouce ne vienne gêner le mouvement du couteau.
[img][/img]

L'autre côté de la main (notez que le pouce n'est pas dans la bonne position dans cette photo. Il ne devrait pas dépasser du doigt):
[img][/img]

[img][/img]

On viens maintenant accoter la lame contre la lanière en tenant celle-ci sous tension. Notez que l'angle est un peut extême dans cette photo, mais je n'ai que deux mains, dont une qui tenait l'appareil photo. Je vous laisses deviner comment j'ai tenu le couteau...
[img][/img]

En s'assurant que la voie est libre derrière soit, on coupe en reculant. Vous répété le processus pour l'autre côté de la lanière, soit en coupant avec la lame de l'autre côté de la lanière, soit en détachant la lanière et en l'attachant par l'autre extrémité et en coupant du même côté de la lanière. Ça c'est quand on skive les deux côtés sur la face intérieur du cuir. Si vous voulez skiver deux côtés opposés, vous n'avez qu'à revirer la lanière proche de son point d'attache et de skiver du même côté mais cette fois-ci sur la face du grain du cuir. Ce que vous coupez en skivant, est très mince et ressemble à de fins spaghettis de cuir:
[img][/img]

Voici une fine lanière de kangourou fraichement skiver. C'est peut-être subtile, mais il y a bel et bien un angle qui a été coupé aux côtés de la lanière. Pour votre information, cette lanière mesure à peine 4mm de large...
[img][/img]

Pour terminer, c'est un peut intimidant au début, mais ne soyez pas crispé et ayez un couteau très coupant, un espace libre, et la paix autour de vous. Skiver ça se fait dans le calme et la sécurité. À chaque nano-seconde que vous n'êtes pas en train de couper, rétractez la lame de votre couteau. Je suis très sérieux! Encore une fois: À CHAQUE SECONDE QUE VOUR NE SKIVEZ PAS, RÉTRACTEZ LA LAME DE VOTRE COUTEAU!!! Un accident est si vite arrivé et ces couteaux sont aussi tranchant que des bistouris!!! Exemple: Il fait chaud, vous transpirez de la chaleur et de la concentration, vous allez pour vous éponger le front avec le revers de votre main... STOP! Rétractez la lame de votre couteau, puis déposez-le sur un comptoire, une table, votre établis de travail, mais ne PORTEZ JAMAIS la main qui tiens le couteau ailleur que sur la lanière!!! SUPER-MÉGA-IMPORTANT!!! Ce serait trop @!@ de se blesser de façon grave à cause qu'on veut faire un fouet! Jouez prudament!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'ABC de skiver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indianafouet :: Conception d'un Fouet pas à pas :: Préparation du cuir-
Sauter vers: